Les origines de la tendance vintage

La tendance Vintage

En matière de mode, il y a des cycles. Un style est tendance, à la mode, « hype », puis tombe en désuétude, devient démodé, kitsch  … puis il y a un retour du hype, le revival. Toute tendance neuve est vouée à s’effacer pour mieux revenir. L’histoire de cette tendance aurait ainsi commencé fans les années 90 à New York ou de jeunes femmes fortunées et des modèles auraient développé un style vestimentaire s’appuyant massivement sur des vêtements anciens. Les grandes maisons de couture, sentant le potentiel, la mode était lancée.

Qu’est-ce que le vintage ?

On considère que le style vintage peut changer selon les personnes. Mais d’une manière générale, on considère que le style vintage soit appartenir à une époque vielle d’au moins 20 ans, voire 30 ans. Ainsi on assiste à une sorte de nostalgie d’un âge d’or fantasmé, le fameux syndrome du « c’était mieux avant ». Le vintage devient un refuge chaleureux et connu à des générations de fashionistas. Quoi qu’il en soit un objet, un meuble, un bijoux n’ont pas besoin d’être vieux pour être vintage, il suffit qu’ils adoptent le style d’une époque pouvant être considérée comme millésimée.

“Le fameux syndrome du c’était mieux avant”